Pérou : fermeture d’une réserve d’indiens

Publié le : Last updated:

Peuples indigènes isolés du Pérou

Peuples indigènes isolés du Pérou © AFP PHOTO/MINISTER OF CULTURE-

Le gouvernement péruvien va fermer une réserve de peuples indigènes isolés, peut-on lire sur Ecoticias. Il s’agit de la réserve Murunahua, visant à protéger les peuples indigènes d’une région proche de la frontière avec le Brésil. Cette région est depuis quelques années envahie par les bûcherons illégaux qui menacent par leur présence les indigènes de la réserve. Le gouvernement avait annoncé une collaboration avec le Brésil pour protéger la zone, suite à la diffusion des vidéos publiées par Survival en février dernier, mais son département des affaires indigènes (INDEPA) prévoit aujourd’hui d’abolir complètement la réserve car il ne croit pas qu’il y ait encore des peuples indigènes isolés qui y vivent.

L’organisation états-unisenne Upper Amazon Conservancy (UAC) a pourtant démontré que la réserve est sujette à la coupe illégale, l’existence de 5 campements de bûcherons à l’intérieur de la réserve et l’observation d’indigènes isolés.

Selon le directeur de Survival, Stephen Corry, les indigènes isolés sont victimes d’une manœuvre cynique des autorités péruviennes, qui auraient permit la coupe illégale de bois dans la réserve, faisant fuir les indigènes et arguant ensuite que la réserve pouvait être supprimée car les peuples autochtones n’y vivent plus. Cela ouvrirait la porte aux intérêts des exportations illégales de bois et aux compagnies pétrolières, d’après l’ancien expert de l’INDEPA José Carlos Meirelles.

Media Query: