Indonésie : entrée en vigueur du moratoire sur les permis d’exploitation forestière

Publié le : Last updated:

indonésie forêt déforestation déboisement greenpeace

Vue aérienne d’une parcelle de forêt indonésienne déboisée © AFP PHOTO / ROMEO GACAD

Annoncé en mai 2010, le moratoire sur les permis d’exploitation forestière est officiellement entré en vigueur après la signature du président indonésien. Malgré l’opposition de nombreux industriels de l’huile de palme et du bois et de sociétés minières, tous les nouveaux permis d’exploitation forestière ont donc été gelés pour une période de deux ans. Près de 64 millions d’hectares sont concernés par cette décision qui s’inscrit dans le cadre de l’accord conclu entre la Norvège et l’Indonésie par lequel le gouvernement norvégien s’est engagé à verser un milliard de dollars au gouvernement indonésien pour l’aider à protéger ses forêts.

La nouvelle a été accueillie avec réticence par les industriels pour qui le milliard de dollars norvégien ne représente pas grand-chose pour l’Indonésie. « Il y a deux ans, cela aurait été une grosse somme, explique Andreas Prasetiya, du groupe Gozco Plantations, mais avec les prix de l’huile de palme actuels, ce n’est plus grand-chose. »

Chez les écologistes, cette décision a bien évidemment été saluée mais les ONG restent méfiantes, rapporte le site PlanetArk. Le détail du moratoire n’a en effet pas encore été divulgué et certaines sociétés pourraient avoir été exemptées.

Media Query: