L’industrie européenne polluante augmente de 3% ses émissions de CO2 en 2010

Publié le : Last updated:

Hedergaard, Commissaire européenne à l'Action pour le Climat à Bruxelles

Hedergaard, Commissaire européenne à l’Action pour le Climat à Bruxelles © AFP PHOTO JOHN THYS

Les secteurs industriels européens les plus polluants comme celui de la sidérurgie, du papier ou de l’électrique ont vu leur part d’émissions de dioxyde de carbone augmenter de 3% en 2010, a annoncé hier la Commission Européenne. Le contexte de crise économique de 2009 avait fait baisser les émissions de CO2 de 11,6% par rapport à 2008, elles restent donc inférieures au niveau antérieur à la crise, souligne la Commission Européenne. Les secteurs industriels concernés sont inclus dans le système européen de commerce des droits d’émissions (ETS), peut-on lire sur Portal del medioambiente.

La Commission Européenne soutient que ces chiffres montrent que seules 2% des 12 000 installations inscrites dans le système ETS ont expulsé des quantités de CO2 supérieures à ce qui était autorisé, note Connie Hedergaard, commissaire européenne à l’Action pour le Climat.

La Commission Européenne a révélé que l’usage du Mécanisme de Développement Propre (MDP), prévu par Kyoto et qui comptabilise l’investissement des projets permettant de réduire les émissions dans les pays en développement afin de réutiliser les crédits, représente 4,7% du total des réductions entre 2008 et 2010. Les certificats de réduction des émissions engendrés par le MDP s’enregistrent en particulier en Chine (51%), en Inde (20%) et au Brésil (7%).

Media Query: