Cultiver la canne à sucre rafraîchit le Brésil

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Plantation de canne à sucre à Cuba

Plantation de canne à sucre à Cuba © AFP PHOTO/ADALBERTO ROQUE

Une étude au Brésil a démontré que cultiver la canne à sucre comme biocarburant contribue à refroidir le climat localement, peut-on lire sur le New Scientist. Scott Loarie et ses collègues d’une institution scientifique californienne ont utilisé des données satellitaires pour surveiller les effets de la culture de la canne à sucre dans le cerrado brésilien. Les résultats de l’étude ont montré que la transformation des espaces naturels en cultures agraires a réchauffé la zone de 1,6°C, mais la transformation successive de ces cultures agraires en plantations de canne à sucre l’ont rafraîchit de 0,9°C. CE serait lié au fait que la canne à sucre libère plus de vapeur d’eau.

Cependant si l’espace dédié à la culture de la canne à sucre en tant que biocarburant est déduit de l’espace dédié à l’agroalimentaire, cela contribue à l’insécurité alimentaire et à la hausse des prix, rappelle le chercheur.

Media Query: