Un million de familles menacées d’expulsion par la Coupe du monde et les Jeux olympiques

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

maracana stade rio de janeiro coupe du monde brésil jeux olympiques ronaldo samba

Le stade Maracaña de Rio de Janeiro © AFP PHOTO/Vanderlei ALMEIDA

Dans les favelas de Rio de Janeiro, des centaines de familles commencent à être expulsées en vue de la Coupe du monde de football de 2014 et des Jeux olympiques de 2016. « La Coupe du monde arrive et ils veulent cette zone », explique Eomar Freitas, qui vit avec sa famille à Favela do Metrô, à quelques encablures du stade Maracaña. Depuis février, des pelleteuses ont déjà détruit la plupart des habitations de ce quartier du nord de Rio et d’après les ONG locales, ce n’est là que la partie émergée de l’iceberg car d’ici 2014, ce sont 1,5 millions de familles qui risquent d’être expulsées dans tout le pays, rapporte le Guardian.

D’ores et déjà, les Nations Unies ont manifesté leurs inquiétudes à ce sujet, tandis que des ONG demandent aux autorités brésiliennes de ne pas négliger les droits humains. Patrick Wilcken, de la branche brésilienne d’Amnesty International, résume ainsi la situation : « Accueillir la coupe du Monde et les Jeux olympiques est une magnifique opportunité pour Rio et pour les autres villes du Brésil, mais ces évènements doivent profiter à tous les Brésiliens, qu’ils soient riches ou pauvres. »

Media Query: