Réduction de 3% des émissions de gaz à effet de serre grâce à la pluie en Nouvelle-Zélande

Publié le : Last updated:

Réduction de 3% des émissions de gaz à effet de serre grâce à la pluie en Nouvelle-Zélande

Une centrale à charbon en Allemagne © AFP PHOTO / PATRIK STOLLARZ

En 2009, les émissions de gaz à effet de serre de la Nouvelle-Zélande sont passées à 70.6 millions de tonnes-équivalent carbone contre de 72,9 millions pour 2008 grâce aux barrages. « La plus grande part de cette réduction, soit 1,8 million tonnes, a été réalisée dans le secteur de l’électricité et reflète le passage d’un année sèche en 2008 à une année avec beaucoup de flux hydrauliques en 2009, ce qui a réduit les besoins en charbon dans les centrales thermiques », écrit le New Zealand Herald du 16 avril. Malgré ses engagements pris dans le cadre du protocole de Kyoto de ramener en 2012 ses émissions de gaz à effet de serre au niveau de 1990, la Nouvelle-Zélande a vu ses émissions augmenter de 19% entre 1990 et 2009 à cause de l’électricité, des transports et des rejets liés à l’agriculture. Pour atteindre ses objectifs en 2012, le pays compte sur des programmes de plantation de forêts.

Media Query: