Le tsunami au Japon responsable de l’équivalent de 23 ans de déchets en conditions normales.

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Préfecture d'Iwate au Japon après le séisme

Préfecture d’Iwate au Japon après le séisme © AFP PHOTO / TOSHIFUMI KITAMURA

La quantité de déchets générés par le séisme et le tsunami, dans la préfecture de Miyagi au Japon, équivaut à la quantité produite en 23 ans en conditions normales. Elle se chiffre entre 15 et 18 millions de tonnes, selon Yoshihiro Murai, le gouverneur de Miaygi, rapporte le site Econoticias.

Mais la quantité totale pourrait bien être supérieure, car les autorités n’ont pas comptabilisé dans leur estimation les automobiles emportées.

La construction d’un plan pour l’élimination des résidus a déjà commencé. Les autorités se sont fixé pour objectif d’éliminer la totalité des déchets d’ici trois ans. Pour le moment l’opération consiste à déblayer les rues des endroits les plus touchés, comme la ville côtière d’Ishinomaki et à transferer les déchets près de la zone portuaire. La séparation des différents types de déchets adviendra dans un deuxième temps pour ensuite procéder à leur élimination.

Media Query: