Crise du braconnage pour les rhinocéros d’Afrique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Crise du braconnage pour les rhinocéros d’Afrique

Rhinocéros noirs au Kenya © AFP PHOTO / ROBERTO SCHMIDT

Ces 3 dernières années, plus de 800 rhinocéros ont été tués en Afrique pour leurs cornes. « Nous sommes très préoccupées, déclare le docteur Richard Emslie qui est spécialiste des rhinocéros à l’IUCN, malgré une bonne gestion de l’espèce et des mesures contre le braconnage, peu de gains ont été obtenus pour la population des rhinocéros d’Afrique. La principale menace provient des réseaux criminels ». En danger critique, le nombre de rhinocéros noirs est malgré tout passé de 4240 en 2007 à 4840 à l’heure actuelle et celui des rhinocéros blancs de 17500 à 20000, rapporte le site de la BBC le 25 mars. Le prix d’un kilogramme de corne peut atteindre 25 000 euros et la plupart d’entre elles sont destinées aux marchés de l’Asie du sud-est pour la médecine traditionnelle. Depuis le début de l’année, 77 rhinos ont été abattus en Afrique du Sud.

Media Query: