Les îles Marshall protègent les requins

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Les requins, des prédateurs menacés

Les requins, des prédateurs menacés © AFP PHOTO VALERIE MACON

Les îles Marshall ont mis en place un moratoire sur le commerce et l’exportation de nageoires de requin. Chaque année plus de 70 millions de requins sont tués dans l’Océan Pacifique, notamment pour répondre à la demande asiatique de soupe d’ailerons, peut-on lire dans l’Independent. L’explosion de ce marché d’exportation illégal a convaincu le directeur de l’Autorité des Ressources Marines des Marshall d’imposer l’interdiction de ce commerce. Le directeur, Glen Joseph, dit au quotidien Mariana Variety, que « Personne n’est autorisé à pêcher des requins, mais de nombreux rapports indiquent que cela arrive ». Le moratoire restera en place jusqu’à ce que de nouvelles règles soient établies pour réguler ce commerce. Palaos, Hawaï, les Mariannes du Nord, entre autres, ont appliqué des mesures similaires pour protéger les prédateurs en danger. Le groupe Pew Environmental explique qu’il est fondamental « que les requins gardent leur place de prédateurs et de dernier maillon dans la chaîne alimentaire de l’océan ».

Media Query: