Des biocarburants pour les transports de la lagune de Venise

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Un bâteau-taxi dans la lagune de Venise

Un bâteau-taxi dans la lagune de Venise © AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON

A Venise, les bateaux s’apprêtent à naviguer grâce à des agrocarburants fabriqués à partir de graines de tournesol ou de colza, ou à partir du recyclage d’huiles alimentaires, rapporte le journal italien Il cambiamento. Dans cette ville où les déplacements sur l’eau sont nombreux et en partie responsables du fort taux de pollution, une étude menée par l’agence régionale Veneto Agricoltura, prévoit d’éviter les émissions de 60 000 tonnes de CO2 chaque année. Cependant l’utilisation des biocarburants ne s’appliquera pas aux ferrys de grande taille qui transitent dans le bassin de San Marco, responsables d’environ 15 % de la pollution.

Media Query: