Les trois quarts des récifs coralliens menacés

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Les trois quarts des récifs coralliens menacés

Récif de coraux dans le parc nationale de Komodo en Indonésire © AFP PHOTO / ROMEO GACAD

Le changement climatique et l’acidification des océans au niveau mondial cumulés avec la surpêche, l’urbanisation du littoral et la pollution pour menacent 75% des récifs coralliens du monde, d’après le dernier rapport du World Ressources Institute rendu public le 24 février. Même si un quart des récifs est actuellement officiellement protégé, seuls 6% d’entre eux le sont réellement. La pêche constitue la première menace pour les coraux, et si rien n’est fait, en 2030, 90% d’entre eux seront en danger et la totalité d’ici à 2050. Dans le monde, 27 pays dépendent des services rendus par les coraux, leur disparition aura de graves conséquences en particulier en Haïti, à Grenade, aux Philippines, aux Comores, à Vanuatu, en Tanzanie, à Kiribati, aux Fidji, et en Indonésie. Les coraux protègent 150 000 km de côtes de l’érosion et des tempêtes. Près de 275 millions de personnes vivent à proximité. « Des aires marines de protection bien gérées figurent parmi les meilleurs outils de sauvegarde des récifs. Ils assurent un approvisionnement stable en nourriture, ils attirent les touristes. Nous devons utiliser les connaissances dont nous disposons pour renforcer les protections déjà existantes et protéger les sites les plus menacés, surtout dans les régions les plus peuplées des Caraïbes, d’Asie du sud-est, d’Afrique de l’est et du Moyen-Orient », déclare l’un des auteurs du rapport, Mark Spaldingn, scientifique à Nation Conservancy.

Media Query: