PCB d’origine mystérieuse en Afrique de l’Ouest

Publié le : Last updated:

paris-dakar peterhansel mauritanie épave navire étape moto

Le pilote français Stéphane Peterhansel passe le 17 janvier devant une épave de bateau sur une plage entre Boutilimit (Mauritanie) et Saint-Louis (Sénégal) lors de la 16ème étape du 20ème rallye Paris-Dakar © AFP PHOTO AFP/ERIC CABANIS/EC/ab/vb.

Une équipe de chercheurs a relevé la présence de PCB à des niveaux anormalement élevés sur les côtes d’Afrique de l’Ouest. Pour Rosalinda Gioia, chercheuse à l’université de Lancaster, cette découverte est très surprenante car « l’Afrique n’est pas une région où l’on s’attend à trouver des PCB », rapporte le journal Nature. Aujourd’hui interdits par la Convention de Stockholm, les PCB sont des polluants organiques persistants autrefois utilisés de façon massive dans l’industrie – ils peuvent favoriser le développement de cancers et entraîner des problèmes de fertilité ou encore de croissance.

Parmi les hypothèses avancées par les chercheurs pour expliquer les fortes concentrations mesurées, la présence de l’un des plus grands cimetières de bateaux au monde le long des côtes mauritaniennes : des centaines de navires y sont échoués, mais également les nombreux déchets électriques et électroniques en provenance des pays développés et envoyés dans les pays d’Afrique.

Media Query: