Fermeture de plusieurs sites de plongée en Thaïlande pour protéger les coraux

Publié le : Last updated:

fonds marins corail thaïlande wwf andaman

Pour permettre à son récif coralien de se régénérer, la Thaïlande a décidé d’interdire l’accès à plusieurs sites de plongée © AFP PHOTO/WWF/HO RESTRICTED TO EDITORIAL USE

La Thaïlande a décidé de fermer plusieurs sites de plongée en mer d’Andaman pour permettre la restauration de ses récifs coralliens. D’après les autorités, plus de la moitié des 15 000 hectares de coraux thaïlandais souffriraient de décoloration, un phénomène du à l’augmentation de la température de l’eau. L’année dernière, l’Administration nationale océanographique et atmosphérique américaine (NOAA) a ainsi enregistré une hausse de la température des eaux en mer d’Andaman de 4°C par rapport aux moyennes saisonnières, rapporte l’agence Reuters. Sunan Arunnopparat, le directeur du Département des parcs nationaux en Thaïlande, a expliqué que cette décision faisait « partie d’un effort global pour restaurer les récifs ». Bien qu’il ait refusé de préciser combien de sites étaient concernés, son annonce a réjoui les défenseurs de l’environnement qui accusent notamment les touristes de marcher sur le corail, d’amarrer leurs bateaux sur les récifs et de contribuer ainsi à leur dégradation.

Media Query: