Le chalutage interdit au Belize

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

barrière de corail bélize oceana chalutage chalutier

La barrière de corail du Bélize fait partie de la barrière méso-américaine de corail © AFP PHOTO/HO Juan Pablo Moreiras, World Bank

Le Belize a décidé d’interdire toute forme de chalutage dans ses eaux, y compris dans sa Zone économique exclusive (ou ZEE, une étendue de 200 milles marins à partir des côtes sur laquelle les Etats disposent d’un droit d’exploitation), afin de protéger ses fonds marins et ses coraux. Cette décision, qui entrera en vigueur à partir du 31 décembre 2010, a été rendue possible grâce au travail de l’ONG Oceana qui a négocié avec le gouvernement et les pêcheurs concernés le rachat des chalutiers béliziens. Elle intervient alors que l’UNESCO avait menacé le Belize de retirer de la liste du Patrimoine mondial de l’humanité la barrière de corail du pays, qui appartient à la barrière méso-américaine, le deuxième plus important récif corallien du monde. Le Belize devient ainsi le tout premier pays à interdire le chalutage dans ses eaux.

Media Query: