La population mondiale de gorilles des montagnes en hausse

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

gorilles ; virunga ; parc ; Eugène Rutagamara ; awf ; igcp

Un jeune gorille des montagnes accompagné d’un adulte mâle, dans le Parc national des Virunga, en République démocratique du Congo. Novembre 2008 © AFP PHOTO/ ROBERTO SCHMIDT

Le nombre de gorilles des montagnes dans le Massif des Virunga, à l’est du bassin du Congo, a augmenté de 25 % au cours des sept dernières années. Alors que les scientifiques avaient compté 380 individus en 2003, ils en ont recensé 480 cette année, répartis en 36 groupes. D’après la BBC, cette augmentation est le fruit d’une collaboration transfrontalière entre la République démocratique du Congo, le Rwanda et l’Ouganda illustrée par la destruction il y a quelques jours de 200 pièges de braconniers par une patrouille de gardes forestiers. Malgré tout, pour la Fondation pour la vie sauvage en Afrique (AWF) et le Programme international de conservation des gorilles (IGCP), l’espèce est toujours en danger. « Bien que les gorilles des montagnes soient physiquement résistants, ils restent extrêmement vulnérables », prévient Eugène Rutagamara, le directeur de l’IGCP. Dans le monde, on dénombre aujourd’hui 780 gorilles de montagne au total, répartis entre les Virunga et la Forêt impénétrable de Bwindi, au Sud-ouest de l’Ouganda.

Media Query: