Le Brésil annonce une réduction record de ses émissions

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

bresil cancun deforestation co2

Copyright AFP Photo – Jefferson Bernardes

Dans l’ambiance feutrée des négociations de Cancun, les bonnes nouvelles sont rares. Les très bonnes encore moins. Aussi, ne boudons pas notre plaisir. Le Brésil, en annonçant une réduction record de son taux de déforestation, fait part d’une réduction historique de ses émissions de gaz à effet de serre. En passant de 27 000 km2 déforestés en 2004 à moins de 6500 km2 en 2010, il peut même se targuer d’avoir ainsi réalisé la plus grande réduction des émissions jamais faite par aucun pays sur la planète, selon ECO, le magazine des ONG à Cancun.

Ramenée en tonnes de CO2, la réduction de la déforestation brésilienne entre 1996 et 2005 correspond à 870 millions de tonnes par an. Soit plus que les objectifs (non atteints) de l’union européenne : 850 millions de tonnes.

Le Brésil ne fait pas partie des pays de l’annexe I du protocole de Kyoto ; il n’est donc tenu à aucune réduction dans ce cadre. Mais il ne s’en est pas moins engagé à réduire de… 80 % ses émissions en 2020. Vu les progrès qu’il a déjà réalisé, le pays vient de décider d’anticiper à 2016 cet objectif. Et certaines ONG l’invitent même à se fixer un objectif qu’elles pensent atteignable : 0% de déforestation en 2015 !

Media Query: