Controverse autour du Red Bull en Inde

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

La boisson énergétique Red Bull est au cœur d’une bataille judiciaire en Inde en raison de son fort taux de caféine. En effet, la réglementation indienne prévoit que le taux de caféine dans les boissons gazeuses n’excède pas 145 mg par litre, or le Red Bull affiche un taux de 329 mg de caféine par litre. « Mais, le producteur du produit, Red Bull India Pvt Ltd, s’est arrangé pour échapper aux poursuites en changeant de juridiction et affirme que son produit ne doit pas être considéré comme une boisson gazeuse comme le Coca ou le Pepsi. La firme souhaiterait que les boissons énergétiques soient reconnues comme des marques propriétaires dont les normes n’ont pas encore été établis en Inde », rapporte le site Down to Earth en octobre. En février, la haute cour de Madras a reconnu que la firme ne respectait pas les normes en vigueur, tandis que depuis 2006, les autorités sanitaires ont refusé de statuer sur le statut juridique de la boisson et envisagent de créer une catégorie spéciale pour les breuvages caféinés. En l’absence de régulation, il existe actuellement plus de 200 marques de boissons énergétiques en Inde et leurs effets sur la santé sont discutés.

Media Query: