Le mystère de la disparition des abeilles peut-être élucidé

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

abeilles ; disparition ; champignon ; virus ;

Depuis 2006, les populations d’abeilles aux États-Unis ont chuté de 20 à 40 % © AFP PHOTO/PAUL J. RICHARDS

La disparition des abeilles aux États-Unis serait due à la combinaison de deux facteurs : un mystérieux champignon associé à un virus. Des chercheurs de l’université du Montana et des scientifiques de l’armée américaine ont en effet étudié et autopsié des colonies retrouvées mortes et ont constaté à chaque fois la présence de ces deux ravageurs, rapporte le New York Times. Pour l’instant, le lien exact entre les deux n’a pas été établi, « c’est un peu comme l’œuf et la poule, explique le Docteur Bromenshenk, on ne sait pas lequel des deux arrive le premier, et nous ne savons pas non plus si l’un affaiblit les abeilles avant que l’autre ne les achève ou si c’est leur association qui leur est fatale ». Depuis 2006, les populations d’abeilles aux États-Unis ont chuté de 20 à 40 %.« 

Media Query: