Les populations d’insectes pollinisateurs en Inde sur le déclin

Publié le : Last updated:

pollinisation ; pollinisateurs ; sécurité alimentaire ; sécurité nutritionelle ; inde ; céréales ; cultures

Un étal de légumes sur un marché à Allahabad, dans l’est de l’Inde © AFP PHOTO/ Sajjad HUSSAIN

Des chercheurs de l’Université de Calcutta s’inquiètent de la diminution du nombre d’insectes pollinisateurs en Inde et des conséquences que cela pourrait avoir pour l’agriculture du pays. Bien qu’ils ne disposent pas de données chiffrées permettant de vérifier l’étendue de ce déclin, Parthiba Basu et ses collègues ont comparé les surfaces des cultures dépendantes de la pollinisation avec celles qui ne le sont pas. « Les résultats montrent que les champs de cultures qui ne dépendent pas des insectes pollinisateurs sont en augmentation […] alors que les surfaces de ceux dont les cultures dépendent des pollinisateurs stagnent », explique le Dr Basu à la BBC. D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), sur les 100 espèces cultivées qui fournissent 90 % de l’alimentation dans 146 pays, 71 sont fécondées par des insectes. Avec 7,5 millions de tonnes de légumes produits chaque année, l’Inde représente 14 % de la production mondiale annuelle, juste derrière la Chine. Toutefois, une diminution du nombre de pollinisateurs risque davantage de menacer la sécurité nutritionnelle mondiale que la sécurité alimentaire, « les céréales n’étant pas dépendantes des insectes pour leur pollinisation », précise le Dr Basu.

Media Query: