Argentine : adoption d’une nouvelle loi pour protéger la forêt atlantique

Publié le : Last updated:

forêt atlantique ; mata atlantica ; misiones ; protection ; préservation ; utilisation des terres

Les chutes d’Iguaçu, au coeur de la forêt atlantique, à la frontière entre le Brésil et l’Argentine © AFP PHOTO/Ali BURAFI

La province Argentine de Misiones, au nord du pays, a adopté une nouvelle loi relative à l’utilisation des terres qui devrait permettre de protéger plus de 1,2 million d’hectares de forêt primaire dans la forêt atlantique, l’une des plus menacées du monde. Ce nouveau texte fait suite à une précédente loi votée en 2007 au niveau national qui demandait à toutes les provinces du pays de mettre un terme à la déforestation, rapporte le WWF. La forêt atlantique s’étendait autrefois sur plus de 1,2 million de kilomètres carrés entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay mais a perdu près de 90 % de son couvert forestier. Résultat aujourd’hui, il en reste moins de 100 000 kilomètres carrés.

Media Query: