Déforestation en Tasmanie : Gunns Ltd décide de se retirer

Publié le : Last updated:

déforestation ; tasmanie ; forêt primaire ; gunns ltd ; greg l'estrange ; wilderness society ; environment tasmania ; australian conservation foundation

Des militants de la Wilderness Society sur une plage de Sydney lors d’un rassemblement contre la société Gunns Limited. Octobre 2007. AUSTRALIE © AFP PHOTO/Greg WOOD

Greg L’Estrange, le nouveau directeur de Gunns Limited, l’un des géants de l’industrie forestière dans le monde, a décidé de mettre un terme à l’abattage de la forêt primaire en Tasmanie à laquelle sa société s’adonnait depuis plusieurs décennies. Pour tous les groupes écologistes australiens qui se sont battus pendant des années pour protester contre la destruction de la forêt tasmanienne, c’est une décision sans précédents : « nous avons maintenant une opportunité unique de résoudre le conflit forestier en Tasmanie », se réjouit le Directeur de l’un d’entre eux Phill Pullinger. Son ONG Environment Tasmania ainsi que deux autres, The Wilderness Society et l’Australian Conservation Foundation ont engagé des discussions avec les représentants de l’industrie forestière afin de parvenir à une exploitation durable de la forêt en Tasmanie et mettre fin à un conflit qui dure depuis des dizaines d’années, rapporte le site Environment News Service. L’une des techniques utilisées consistait notamment à brûler au napalm la forêt primaire pour la remplacer par des plantations d’eucalyptus industrielles à la croissance rapide et au tronc bien calibré pour les machines.

Dans un épisode de Vu du Ciel, Yann Arthus-Bertrand avait rencontré Bob Brown, sénateur, docteur en médecine et militant écologiste, qui se bat depuis vingt ans pour protéger la forêt en Tasmanie. Retrouvez la vidéo ici : Tasmanie – Déforestation au napalm

Media Query: