Une route menace 2 millions de gnous

Publié le : Last updated:

Tanzanie

KENYA, Masai Mara: Des gnous courrant dans la réserve nationale Masai Mara. 04/08/2002. Pedro Ugarte/AFP PHOTO

Le gouvernement de Tanzanie prévoit de construire une route commerciale dans le nord du parc national de Serengeti, rapporte le New Scientist. Celle-ci devrait couper la voie migratoire de quelque 2 millions de gnous et zèbres. Près des trois quarts de la population de gnous empruntant cette voie pourraient disparaître, d’après la Société de Zoologie de Francfort. La route traversera le chemin emprunté par ces animaux pour rejoindre des points d’eau pendant la saison sèche. L’organisation African Wildlife Foundation fait pression pour que la route passe par le sud du parc. Le président tanzanien Kiweke a cependant affirmé que le projet continuerait, et a seulement concédé que les 50 km de route à travers la voie migratoire ne soient pas goudronnés. Le début de la construction est prévu pour 2012.

Media Query: