Un nouveau filtreur d’eau ultra-rapide pourrait aider les pays en développement

Publié le : Last updated:

Filtrage Eau

BANGLADESH, Kushita: Une femme utilisant un filtre produit localement. 20/09/2007. Suharto T.Hoque/AFP PHOTO.

Un filtreur d’eau très rapide basé sur les nanotechnologies vient d’être développé par des chercheurs de l’université de Stanford. Le filtre, qui utilise des micro-fils d’argent et des nanotubes de carbone, élimine les bactéries et agents infectieux plutôt que de les retenir. Au cours des tests en laboratoire, plus de 98% des colibacilles (bactéries) ont été tuées. Puisqu’ils n’est pas conçu pour retenir les bactéries, le filtre peut avoir des pores beaucoup plus grand, ce qui accroît la vitesse de filtrage. « Notre filtre est environ 80 000 fois plus rapide que ceux retenant les bactéries« , a déclaré Yi Cui, professeur en ingénierie à Stanford. Ce filtre pourrait être particulièrement utile dans les pays en voie de développement. « Cette technologie peut être facilement utilisée dans des zones où les gens n’ont pas accès à des traitements chimiques, au chlore par exemple« , a ainsi indiqué Cui.

Media Query: