La Malaisie pourrait utiliser des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la dengue

Publié le : Last updated:

Moustique Dengue Malaysie

BRÉSIL, Rio de Janeiro: Un soldat brésilien montre un échantillon renfermant des larves d’Aedes Aegypti. 09/04/2008. ANTONIO SCORZA/ AFP PHOTO

La Malaisie envisage d’introduire des moustiques Aedes aegypti génétiquement modifiés pour combattre la fièvre de Dengue, rapporte l’AFP. Entre 2000 et 3000 de ces moustiques pourraient être relâchés dans deux états malais entre Octobre et Novembre. Ces insectes ont été conçus pour que leurs larves meurent rapidement, dans le but de faire décliner la population. Les scientifiques responsables du projet espèrent à terme éradiquer les moustiques. Les femelles de l’espèce sont responsables de la propagation de la Dengue, qui a tué environ 100 personnes cette année en Malaisie. L’OMS estime à 50 millions le nombre de personnes contaminées à travers le monde. Les écologistes doutent cependant des bénéfices de tels moustiques et craignent qu’ils affectent l’écosystème de façon inattendue. « Nous ignorons comment le flux génétique sera affecté. Le dommage écologique pourrait être plus important et des espèces non ciblées pourraient être touchées« , a déclaré Gurmit Singh, directeur du groupe écologiste malais CETDEM.

Media Query: