Apple ne veut pas que l’iPhone soit évalué sur ses performances écologiques

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

iphone apple ecologie

Une utilisatrice d’iphone en Australie © AFP Photo / Greg WOOD

La firme Apple qui produit les iPhones a refusé que son produit phare soit évalué par le réseau d’ONG O2 qui publie le premier classement vert des portables au Royaume-Uni. Alors que tous les autres fabricants de portables (Nokia, Samsung, Sony ou encore RIM, dès l’an prochain) ont accepté de se joindre à l’initiative, Apple a refusé et préféré publier sur son site son propre bilan environnemental de ses produits, ce que font aussi les autres compagnies, rapporte le Guardian du 25 août. Grâce à 63 questions, le réseau O2 évalue les téléphones sur 5 points, notamment les matériaux de conception, le recyclage, l’emballage et l’efficacité énergétique. Une porte-parole d’Apple a refusé d’expliquer la décision de la marque. Gary Cook, spécialiste des TIC chez Greenpeace déplore cette attitude : « la transparence est toujours une préoccupation pour le consommateur, mais les entreprises d’électroniques prétendent que fournir trop d’information diminue l’avantage concurrentiel. Pourtant, le consommateur mérite de connaître toute l’histoire. Tandis qu’Apple a récemment réalisé de grands progrès dans l’élimination des substances toxiques de ses produits, ils sont toujours à la traîne par rapport à leurs concurrents quand il s’agit de la transparence sur leur empreinte écologique ».

Media Query: