Batailles autour du maïs OGM en Italie

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

maïs italie contestation

Un épi de maîs OGM dans un centre de recherches agronomes au Mexique © AFP PHOTO/Ronaldo Schemidt

En avril, la décision de Giorgio Fidenato, un agriculteur, de cultiver illégalement des plants de maïs MON810 a ravivé en Italie le débat sur la culture des semences génétiquement modifiées. Le 9 août, après des recherches, des militants anti-OGM ont trouvé et détruit les 2 champs OGM plantés par de Giorgio Fidenato. Ce dernier argue qu’il y est autorisé puisque l’OMC considère que l’interdiction des cultures OGM constitue une barrière protectionniste à la concurrence, rapporte le New York Times du 23 août. Mais, comme l’Union Européenne ne parvient pas à prendre une décision globale nette sur la question, chaque pays européen décide su oui ou non il autorise les cultures transgéniques. Pour le moment, les autorités italiennes n’envisagent pas d’autoriser les cultures OGM sur leur territoire, ont-elles avertit pour dissuader d’autres agriculteurs de suivre Giorgio Fidenato, dans ce qu’il nomme un ace de « désobéissance civile » .

Media Query: