Diminution des réserves mondiales d’hélium

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Fuite dans les réserves mondiales d’hélium

FRANCE, Thionville : Des personnes saluent le décollage du ballon à gaz de l’équipage francais de Thierry Villey et Philippe Buron-Pilatre, participant à la 48e Gordon Bennett, l’équivalent de la Coupe de l’America pour les aérostiers, le 29 août 2004 à Thionville. Avec des décollages espacés d’une à deux minutes, les 17 équipages en lice ont quitté Thionville à bord de leurs ballons gonflés de 800 à un millier de mètres cubes d’hélium et conçus pour voler jusqu’à 100 heures. AFP PHOTO/

Les réserves mondiales d’hélium pourraient disparaître d’ici à une trentaine d’années, rapporte le Telegraph. D’après le prix Nobel de physique Robert Richardson, l’utilisation de l’hélium et son prix bas ne reflètent pas une de ses propriétés principales: le gaz n’est pas une ressource renouvelable. Utilisé pour les IRM ou pour nettoyer les fusées de la NASA, « il est perdu à jamais […] une fois rejeté dans l’atmosphère« . Afin d’inciter les consommateurs d’hélium à recycler cette ressource, le professeur Richardson propose d’en relever le prix.

Media Query: