Des arbres pour réduire la vitesse sur les routes

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Des arbres pour réduire la vitesse sur les routes

Pékin, Chine: Un cycliste traverse une forêt d’arbres à l’extérieur de la capitale. 18 Janvier 2008. AFP PHOTO / Frederic J. BROWN

En Angleterre, la commune de Norfolk a planté plus de 200 arbres pour réduire la vitesse des automobilistes à l’entrée des villages, rapporte le Telegraph. En plaçant stratégiquement les arbres en bordure des routes, la perception qu’a le conducteur de sa vitesse peut être altérée : plus les arbres sont proches, plus l’automobiliste aura l’impression qu’il se déplace rapidement. Les résultats préliminaires de l’expérience ont montré que la vitesse était réduite de plus de 3km par heure. Cette initiative est perçue comme une alternative écologique aux radars, mais selon Ellen Booth, chargée de campagne au sein de l’ONG Brake pour la sécurité routière, « ce type de projet [n’aura d’impact que] sur les gens qui dépassent les limites de vitesses involontairement ». Le Département des Transports, qui a déboursé 85 500 euros pour la plantation, attend les résultats définitifs avant de se prononcer.

Media Query: