Les barrages hydroélectriques géants menacent les peuples indigènes dans le monde

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Les barrages hydroélectriques géants menacent les peuples indigènes dans le monde

GHANA, AKOSSOMBO : Vue du barrage hydroélectrique, le 09 mai 2001 à Akossombo (80 km au nord d’Accra). Inauguré en 1965 ce barrage fournit la quasi-totalité de l’énergie du Ghana produit près de 1 millard de KWH. (FILM) AFP PHOTO ISSOUF SANOGO

Les barrages hydroélectriques géants construits dans les zones reculées du globe ont un effet dévastateur sur les tribus indigènes, rapporte le Guardian. Une étude globale de l’ONG Survival International, la première de ce genre, montre que près de 300 000 indigènes seraient affectés par les constructions et que certaines tribus brésiliennes pourraient disparaître. Avec 11 milliards de dollars, la Banque Mondiale serait le premier investisseur dans ces projets, présentés comme solutions au changement climatique. Pour Lyndsay Duffield, l’auteur du rapport, « Les leçons apprises au siècle dernier concernant l’impact humain des barrages géants sont ignorées ; dans le monde, les peuples tribaux sont à nouveau mis de côté, leurs droits violés et leurs terres détruites ».

Media Query: