Grande-Bretagne: parking privatif ou papillons?

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

papillons déclin mode parking revêtements jardins

De nombreuses espèces de papillons se nourrissent du nectar des fleurs de jardins . Copyright AFP Photo

D’après la Butterfly Conservation, trois quarts des 59 espèces de papillons présentes dans les îles britanniques ont décliné au cours des 50 dernière années, annonce The Telegraph. En cause : la sophistication des parcs publics qui dénature l’environnement et n’attire plus les papillons, mais aussi une nouvelle mode lancée par les jardiniers personnels de nombreux people. « Depuis quelques années, les Britanniques construisent des maisons dans leur jardin ou recouvrent leur pelouse avec un revêtement en bois, en pavé ou en gravier pour créer un espace de stationnement« , explique Richard Fox, directeur d’études de cette ONG pour la protection des lépidoptères. Des tendances totalement anti-écolos qui mettent en péril de nombreux insectes qui butinent dans les jardins. Le président de l’association, David Attenborough, célèbre réalisateur de films documentaires, rappelle que « les papillons représentent un indicateur de santé de la nature. Leur déclin est un avertissement. D’autres espèces sauvages seront bientôt en péril. Il faut agir vite !« 

Media Query: