Construction d’un pipeline sous-marin accord d’eau douce entre la Turquie et Chypre

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Le drapeau de la République turque de Chypre du nord, sur la montagne aux cinq doigts, dans la partie turque de l’île. MARS 2004 © AFP PHOTO / STRINGER

La Turquie et la République turque de Chypre du nord (RTCN, la partie de l’île occupée par la Turquie) ont décidé de la construction d’un pipeline au fond de la Méditerranée afin d’acheminer 75 millions de mètres cube d’eau par an vers la partie nord de l’île chypriote. L’ouvrage, qui devrait voir le jour d’ici quatre ans et qui sera entièrement financé par Ankara, reliera le port de Mersin en Turquie, à celui de Kyrenia, sur l’île. Cela fait plusieurs années maintenant que Chypre est confrontée à des problèmes de sécheresse et d’approvisionnement en eau mais les tensions entre la partie occupée au nord et la République de Chypre au sud n’ont pour l’instant pas permis de les résoudre.« Dans les années 90, la Turquie avait cherché à transporter l’eau vers la RTCN dans d’énormes ballons en plastique, mais le projet s’était vite avéré inefficace et avait été abandonné », rapporte Terra Daily.

Media Query: