Interdire les phtalates à l’hôpital

Publié le : Last updated:

Les phtalates représentent 30 à 50% de composants de nombreux dispositifs hospitaliers

Les phtalates représentent 30 à 50% de composants de nombreux dispositifs hospitaliers- Copyright AFP Photo

La députée UMP Valérie Boyer a déposé à l’Assemblée Nationale une proposition de loi visant à interdire les phtalates dans les hôpitaux, rapporte le site Actu-Environnement. Utilisés pour assouplir le plastique, ces produits chimiques -présents dans la composition de nombreux matériels médicaux (tubes, poches de perfusion et de nutrition, cathéters, gants médicaux, sondes…)- s’avèrent nocifs pour la santé. Des études ont en effet révélé qu’une exposition aux phtalates pouvait générer des malformations de l’appareil reproductif masculin et des troubles de la fertilité. Avec cette proposition de loi, la députée espère élargir cette interdiction aux dispositifs médicaux à destination des femmes enceintes, des prématurés et des enfants.

Media Query: