Des déchets radioactifs sous le site olympique de Londres

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Londres, Royaume-Uni: Construction du Vélodrome Olympique dans l’est de Londres. AFP PHOTO/BEN STANSALL

Guardian révèlent que la dangerosité des déchets radioactifs enterrés sous un site Olympique à l’est de Londres aurait été sous-évaluée lors du choix du site. La zone avait servi de déchetterie illégale dans les années 1950. L’Agence de l’Environnement avait validé le rapport de l’Autorité de Délivrance Olympique qui garantissait « que le terrain avait été conditionné au standard maximum» de sécurité. Or, les nouvelles études montrent que la poursuite des travaux de construction pourrait déterrer 50 tonnes de matériel contaminé présentes sur le site. Selon John Large, analyste nucléaire « le projet de construction, élaboré trop rapidement et sans plan précis, a déjà un impact néfaste sur la population ».

Media Query: