Les croyances indiennes bloquent les éoliennes en mer

Publié le : Last updated:

La spiritualité indienne bloque les éoliennes

Une éolienne off-shore en Allemange à Rostock © DDP/DANNY GOHLKE GERMANY OUT

Les Indiens Wampanoag du Massachusetts bloquent pour des raisons religieuses la construction de 130 éoliennes au large des côtes américaines. Les Indiens ont obtenu une nouvelle victoire en janvier dernier avec la reconnaissance par le service des parcs nationaux du statut de site historique de la région côtière concernée. Le service des parcs estime aussi que la construction des éoliennes interférerait avec la pratique religieuse des Indiens. Un nouvelle décision est attendue fin avril du secrétaire d’état à l’Intérieur, Ken Salazar. Ce projet, connu sous le nom de Cape Wind, est bloqué depuis 9 ans alors qu’il s’agit du premier projet d’éoliennes off-shore aux Etats-Unis, rapporte le Los Angles Times du 26 mars. Les Indiens prétendent que les éoliennes les empêcheront de pratiquer une cérémonie religieuse de contemplation de levé du soleil et qu’elles seront de surcroît bâties sur un ancien lieu de sépulture. Mais l’entreprise en charge de Cap Wind a effectué des recherches sur le fond sans trouver la présence d’objets d’origine humaine. De plus, l’un de ses avocats Jeffrey Madison, ancien membre du conseil tribal Wampanoag affirme qu’ «il n’a jamais entendu parler d’un endroit sacré sur l’horizon marin qui soit important aux yeux des Wampanoags » et donc qu’il s’agit « d’une cosmogonie fabriquée ».

Media Query: