6000 arbres abattus au Royaume-Uni pour des raisons d’ordre public.

Publié le : Last updated:

arbres ; déforestation

6000 arbres ont été abattus par le comté de Lancashire. ROYAUME-UNI © AFP PHOTO DAMIEN MEYER

Le comté de Lancashire, au nord-ouest de l’Angleterre, a fait abattre six mille arbres afin de mettre un terme à une pratique récurrente devenue embarrassante pour les autorités, le « dogging ». De nombreuses personnes avaient en effet pour habitude de se retrouver dans ces bois pour y avoir des rapports sexuels ; police et élus espèrent que « couper ces arbres aura ainsi un effet dissuasif » rapporte The Telegraph. Matthew Elliott, qui dirige le groupe de pression Taxpayers’ Alliance, considère pour sa part que « si la loi était correctement appliquée, il n’aurait pas été nécessaire d’abattre tous ces conifères ». Une opinion que partage également Friends of the Earth, mais pour United Utilities, la compagnie qui a procédé à cette opération, « certains de ces arbres plantés après la Seconde guerre mondiale menaçaient de tomber sur la route et il était donc nécessaire d’y remédier ».

Media Query: