Redécouverte de la rousserole à grand bec, l’un des oiseaux les plus rares du monde

Publié le : Last updated:

biodiversité ; espèces protégées

Lac du Band-I-Amir dans les montagnes afghanes. AFGHANISTAN © AFP PHOTO

Le magazine PhysOrg.com rapporte qu’une équipe de chercheurs de la Wildlife Conservation Society (WCS) vient de découvrir dans le Corridor du Wakhan en Afghanistan la zone de reproduction de l’un des oiseaux les plus rares du monde, la rousserole à grand bec (Acrocephalus orinus). Identifiée pour la première fois en Inde en 1867, cette espèce de rousserolle n’avait plus été aperçue pendant un siècle, avant qu’un spécimen ne soit de nouveau observé en Thaïlande en 2006. Oiseau le moins connu au monde en 2007, d’après BirdLife International, la rousserolle à grand bec a donc été immédiatement inscrite sur la liste des espèces protégées par l’Agence Nationale de la Protection de l’Environnement afghane. Pour Colin Poole, Directeur de la WCS en Asie, cette découverte constitue un véritable tournant dans l’étude de cette espèce et confirme également que « le Corridor du Wakhan renferme sans doute encore de nombreux secrets en matière de biodiversité ».

Media Query: