Mettre du thé dans son moteur

Publié le : Last updated:

thé carburant recherche

Une femme récolte du thé dans son jardin en Inde © AFP PHOTO/Diptendu DUTTA

Des chercheurs pakistanais estiment que les restes de thé peuvent servir à produire des agrocarburants. Grâce à l’utilisation de nano-particules de cobalt chauffé à plus de 300 degrés Celsius, ils sont parvenus à accélérer le processus de transformation de la matière organique en carburant. « Actuellement, le monde consomme plusieurs millions de tonnes de thé chaque année. Cette méthode de retraitement des résidus de thé pourrait produire une énergie alternative », défend Tajamul Hussain qui a co-dirigé l’étude. Mais selon le site Internet SciDev.Net du 1er mars, d’autres scientifiques ne sont pas d’accord sur l’efficacité énergétique d’une telle transformation du thé en agrocarburant et mettent en avant l’importante quantité d’énergie requise par le processus.

Media Query: