Un million d’euros d’amende pour le capitaine et l’armateur d’un cargo

Publié le : Last updated:

pollution mer hydrocarbure degazage

Nappe d’hydrocarbures à la dérive. Février 2009, IRLANDE © AFP PHOTO/Irish Department of Transport/HANDOUT RESTRICTED TO EDITORIAL USE

Le Tribunal correctionnel de Brest a condamné mardi 2 mars le capitaine russe du Matterhorn à une amende de 100 000 euros ainsi que l’armateur du navire à 900 000 euros pour rejet volontaire d’hydrocarbures. Le cargo, battant pavillon libérien, avait été dérouté sur Brest le 25 mai 2009 après qu’un avion des douanes françaises ait repéré une nappe d’hydrocarbures longue de 22 kilomètres dans son sillage, rappelle l’agence Reuters. Actuellement, le Matterhorn est toujours à quai dans le port de Brest puisque la caution de 300 000 euros qui avait été fixée pour qu’il puisse reprendre la mer n’a jamais été payée par l’armateur grec.

Media Query: