La salicorne : l’espoir du Moyen-Orient

Publié le : Last updated:

farming seeds for the future

An Egyptian farmer gathers rice stems in a field close to the Nile delta town of Zagazig © PHOTO/CRIS BOURONCLE

La salicorne, une plante halophyte, c’est-à-dire qui peut pousser dans des milieux salés, ouvre des perspectives prometteuse pour l’agriculture et la gestion des ressources en eau au Moyen-Orient, selon IPS News. La plante est plus connue pour son utilisation culinaire, comme condiment, particulièrement en Europe. Toutefois, sa capacité à pousser sur des terres salées en fait une candidate intéressante pour des terres devenues improductives au Moyen-Orient pour les pratiques agricoles classiques. Des chercheurs de l’université d’Arizona ont montré que la salicorne contient environ 30 % de son poids en huile, qui peut être utilisée soit pour faire de l’huile végétale, soit pour des agrocarburants. Les 70% restants de la biomasse peuvent être utilisés comme source de protéines pour nourrir le bétail. Selon Hassan El-Shaer, président de la société internationale pour l’utilisation des Halophytes (ISHU) : « La salicorne est une plante très prometteuse… C’est l’espoir de notre monde ».

Media Query: