Les zones humides disparaissent en Ouganda

Publié le : Last updated:

zone humides menacées ouganda

Bâteaux de pêche sur le Lac Victoria en Ouganda © AFP PHOTO/Walter ASTRADA

L’Ouganda a perdu près de 30% de ses zones humides en 15 ans, selon le responsable de la commission aux zones humides de ce pays, Paul Mafabi. Les zones humides recouvraient 15% du pays en 1994 contre seulement 10% en 2010, apprend-on dans le New Vision en date du 2 février, journée internationale des zones humides organisée par les Nations Unies. « Nous avons perdu la majeure partie des zones humides saisonnières autour du lac Victoria et du lac Kyoga. À mesure que le niveau de l’eau diminue, des personnes s’enfoncent plus loin dans les zones humides », déclare Paul Mafabi. Les personnes qui s’installent dans les zones humides contribuent à leur disparition, et donc à l’érosion de la biodiversité. En effet, les poissons bénéficient de moins de nutriments et les zones humides ne peuvent plus jouer leur rôle d’épuration naturelle des eaux. Le gouvernement a demandé aux occupants des zones humides de les évacuer d’ici un mois.

Media Query: