L’écologie motif de divorce

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

L’écologie motif de dispute

Les 99 ballons rouges représentent le volume de dioxyde de carbone émis par un 4X4 pour faire 1 KM. Cette manifestation est le Park(ing) Day L.A durant lequel des militants écolo transforment des espaces de stationnement en parcs. Los Angles – Etats-Unis © AFP PHOTO / ROBYN BECK

« Preuve de l’augmentation des préoccupations environnementales, les thérapeutes constatent une hausse des consultations liées à des querelles dans les couples et les familles sur la façon dont ils doivent modifier leurs modes de vie pour sauver la planète. » C’est ce que rapporte le New York Times du 17 janvier, avant de citer des exemples où manger végétarien, se déplacer en vélo ou encore recycler deviennent source de conflits. Il s’agit souvent de valeurs défendues par les uns et auxquelles s’opposent les autres. A terme, ce type d’antagonismes suscitant des conflits remet en cause une part du vivre ensemble de nombreuses personnes. D’un côté les défenseurs de l’environnement qui ne peuvent pas réfréner des jugements moraux négatifs sur des conduites jugées néfastes pour la planète comme conduire un 4X4. De l’autre, ceux qui perçoivent cette attitude comme une marque de politiquement correct.

Media Query: