Une algue rouge suspectée dans la mort de manchot pygmée

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Une algue rouge suspectée dans la mort de manchot pygmée

Manchot pygmé au Adelaide Zoo – Photo Tanya Dropbea posté sur flickr sous creative common paternité 2.0

Des manchots pygmées ont été retrouvés morts le long des côtes néo-zélandaises dans la région de Taranaki. Ces morts seraient dues à une algue rouge qui prolifère depuis 3 semaines le long des côtes, rapporte le Taranaki Daily News du 14 janvier. Le manchot pygmée, de couleur bleu, mesure 40 centimètres pour un poids de 1 kilogramme, ce qui en fait la plus petite espèce de manchot au monde. Bryan Williams du service de protection de la nature explique qu’« ils ingurgitent des algues rouges lorsqu’ils boivent de l’eau de mer. Ils en boivent car ils ont des glandes spéciales autour des yeux qui extraient le sel de leur sang. » Il pense que les 50 décès recensés ne menacent pas l’espèce ; toutefois, une centaine de morts supplémentaire et il faudrait s’inquiéter.

Media Query: