Des pistes de ski réalisée en déboisant meilleures pour l’environnement

Publié le : Last updated:

Une étude américaine vient de conclure que les pistes de ski construites en déboisant sont plus respectueuses de la nature que celles qui sont réalisées par remblaiement et terrassement. En effet, en frayant un chemin pour les skieurs à travers les forêts, on préserve la partie supérieure du sol, rapporte le New York Times du 11 janvier. Les pistes déboisées laissent de petits arbustes intacts et les graines sont préservées entre le sol et la neige, ce qui permet à la végétation de repousser un en été. Le terrassement détruit le sol sans laisser à la végétation de possibilités de se reconstituer. Contrairement à l’Europe où une grande partie du domaine skiable se trouve à des altitudes trop élevées pour qu’il y ait de la forêt, les Etats-Unis de nombreuses pistes sont situées sur des versants forestiers à des altitudes plus basses. Or, « les gérants de stations préfèrent ouvrir des pistes remblayées et terrassées parce qu’elles nécessitent moins de neige pour êtres ouverts », d’après Jennifer W. Burt qui a conduit cette étude sur l’impact environnemental des pistes de ski. Elle a constaté que les pistes terrassées avaient ouvert une semaine plus tôt sur la saison 2006-2007.

Media Query: