La marine danoise prête à faire face à un nouveau Titanic

Publié le : Last updated:

croisière boreal danger collision naufrage prévention

Un bateau passe près d’un fjord non loin d’Ilulissat © AFP PHOTO POOL/MICHAEL KAPPELER

Deux des plus gros navires de la marine danoise sont stationnés près du Groenland pour porter assistance aux paquebots qui naviguent dans la zone en cas de collision avec un bloc de glace. Les autorités redoutent en effet une collision entre un de ces navires de croisière qui transportent plus de 4000 passagers et la glace, rapporte le quotidien danois Politiken. Pour plaire aux touristes, les bateaux s’approchent de plus en plus des glaciers et des icebergs. L’amiral Henrik Kudsk, officier en chef des opérations danoises au Groenaland, explique le déploiement de ces gros navires : « nous avons la responsabilité des secours dans les eaux arctiques du Cap Farvel au sud jusqu’au Pôle Nord. C’est une très grande région et nous ne pouvons pas être partout à la fois. L’expérience a montré que vous avez besoin d’un navire de la taille d’un bateau de croisière pour secourir un autre bateau de croisière. »

Media Query: