Massacre d’oiseaux à Chypre

Publié le : Last updated:

chypre oiseau cuisine plat

Pigeons sur un lampadaire à Chypre – © PHOTO/STR

Très prisés au Royaume-Uni pour le son de leur chant, les oiseaux migrateurs, de type Passeri – de petits oiseaux chanteurs qui ressemblent au rouge-gorge, sont également très appréciés à Chypre pour leur chère. Sur l’île Méditerranéenne où les oiseaux migrent en hiver, plus de 700 000 oiseaux ont été capturés, dans des filets ou avec de la colle, cette année. Les oiseaux sont mangés : ils entrent dans la composition de l’Ambelopoulia, un plat local, d’après les membres de l’ONG chypriote BirdLife Cyprus. La chasse de ces oiseaux, pourtant illégale, se poursuit et menace certaines espèces rares, rapporte le quotidien britannique The Guardian du 23 décembre. Les associations de défenses des animaux dénoncent ce massacre, d’autant plus que de nombreux pièges sont posés dans une région placée sous le contrôle de l’armée britannique : Dhekelia. Tim Stowe, le directeur international de la société royale de protection des oiseaux s’insurge « c’est incroyable et inacceptable qu’un territoire supposé sous contrôle anglais soit le lieu d’une telle chasse. »

Media Query: