Découverte de l’origine de la pollution à l’arsenic au Bangladesh

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

delta gange arsenic cause origine pollution

In this picture taken 16 March 2006, Bangladeshi farmer Badiuddin Ahmed cultivates his employer’s field with cows at Hothatpara. Water — the lifeblood of Bangladesh’s agriculture-based economy — is everywhere in the South Asian nation.Formed from the deltaic plain at the confluence of three major rivers, the country is also criss-crossed by hundreds more.During the monsoon, anything from 20 to 65 percent of the impoverished country floods.And yet, during the dry season farmers in the northwest say severe shortages have forced them to abandon their lands. In the south, millions of villagers live with the constant threat of ill-health from arsenic-contaminated drinking water. AFP PHOTO/ Farjana K. GODHULY

Les fossés creusés pour permettre aux habitations de faire aux inondations seraient à l’origine de la contamination à l’arsenic du delta du Gange au Bangladesh, d’après le MIT (Massachusetts Institute of Technology) . Cette pollution est observée depuis des années et aurait contaminé plus de 2 millions de personnes, mais son origine n’avait pas encore été trouvée. Elle proviendrait d’un processus d’oxydation qui se passe dans les eaux stagnantes des fossés creusés. Depuis les années 1970, les Bangladais puisent leur eau en sous-sol alors qu’auparavant ils prélevaient l’eau en surface. « Le carbone organique présent dans la vase et les eaux usées s’enfonce sous terre où il est mangé par des microbes. Cette oxydation microbienne libère de l’arsenic dans la vase du delta. Ce dernier se dissout dans les eaux souterraines qui sont captées par les puits dans les villages », lit-on dans le New Scientist du 16 novembre.

Media Query: