Comprendre Copenhague : le rôle des villes

Publié le : Last updated:

ville climat impact urabine

Il fait toujours plus chaud en ville. En moyenne, de 2°C de plus, et parfois davantage. Cela est dû à la concentration des activités humaines, mais aussi à la structure des cités, aux sols en asphalte, aux grands murs, etc. Mais ce n’est pas pour cela que les villes participent au réchauffement planétaire.

Le principal facteur est en effet la consommation énergétique, en particulier dans les bâtiments, qui correspond à elle seule à près de 8 % des émissions mondiales de gaz à? effet de serre anthropiques. D’abord, et pour un tiers, ces émissions sont liées au chauffage en hiver. Ensuite pour leur refroidissement, en été, dans certains pays comme les Etats-Unis. Rappelons que les climatiseurs aggravent triplement le problème qu’ils sont censés résoudre : ils consomment beaucoup d’énergie et sont donc responsable d’émissions de gaz à effet de serre ; ils rejettent de l’air chaud ; enfin, ils utilisent de puissants gaz à effet de serre pour le refroidissement.

Quant à l’éclairage des rues et des bâtiments, il est responsable de l’émission de 1,9 milliard de tonnes de CO2 chaque année. Un nombre qui pourrait être réduit considérablement grâce aux nouvelles ampoules à basse consommation. Réfrigérateurs et congélateurs, éclairage et équipements audiovisuels accaparent respectivement un tiers et un quart de la consommation d’électricité dans un pays comme la France.

La hausse du niveau de vie, l’augmentation de la population, l’augmentation du nombre et de la taille des logements entraînent avec elles la demande d’énergie. La tertiairisation de l’économie joue aussi un grand rôle, car les services, le commerce et l’informatique nécessitent d’importantes quantités d’énergies.

Mais, paradoxalement, la densité élevée des villes est un paramètre d’économie d’énergie. Les immeubles sont généralement plus faciles à chauffer et mieux isolés que les maisons isolées. Ces dernières nécessitent leur propre route, leurs propres canalisations, leurs propres fils électriques, etc., soit à chaque fois autant d’énergie et autant de matériaux de construction.

Martinière.

Media Query: