4,6 milliards d’abonnés au téléphone portable.

Publié le : Last updated:

telephonie mobilie monde succes 4,6 milliards abonné souscription

COTE D’IVOIRE, Abidjan : Des clients attendent, le 19 novembre 2001 dans une rue d’Abidjan, auprès d’un emplacement de location de téléphones mobiles. Le succès du téléphone cellulaire a presque élimine le téléphone fixe dans plusieurs pays africains, comme en Côte d’Ivoire où il y a deux fois plus de mobiles que de téléphones fixes

Le monde va compter 4,6 milliards de personnes abonnés à un service de téléphonie mobile d’ici à la fin de l’année 2009, d’après les derniers chiffres de l’Union International des Télécommunications (UIT) publiés le 6 octobre. Toutefois, en matière de d’accès aux télécommunications, il subsiste des inégalités en fonction de la richesse et du niveau de développement qui pénalisent notamment les pays d’Afrique. Ainsi, en Afrique, seul un habitant sur 1000 dispose d’une connexion Internet à haut débit alors qu’en Europe 200 habitants sur 1000 y sont abonnés et que cette technologie s’est très rapidement développée. Ce fossé s’explique par le fait que « c’est en Afrique, région où les niveaux de revenu sont les plus bas, que les prix relatifs des services TIC (notamment du large bande) sont les plus élevés », selon l’UIT. Le Secrétaire général de l’UIT, Hamadoun Touré, met en avant les possibilité de développement offertes : « Les TIC sont essentielles dans les pays en développement, pour permettre à tout un chacun de participer pleinement à l’économie du savoir du XXIe siècle. Nous avons constaté des incidences concrètes sur des services tels que la santé et l’éducation sur des marchés où les TIC enregistrent une forte croissance. »

Media Query: