L’oasis de Siwa menacée par la surexploitation des ressources eu eau

Publié le : Last updated:

L’oasis de Siwa menacée par la surexploitation des ressources eu eau

L’oasis de Siwa – Egypte © AFP PHOTO/CRIS BOURONCLE

Les réserves souterraines de l’oasis de Siwa en Egypte s’épuisent à cause de la surexploitation. Dans cette oasis, la culture des dattes est développée depuis des générations, ainsi que le tourisme, rapporte un article de BBC News du 5 octobre. En plus, 5 entreprises exploitent l’eau de l’oasis pour la vendre en bouteille ailleurs. Tous ces facteurs accentuent la pression sur les réserves souterraines d’eau très limitées et lentes à se régénérer. On dénombre près de 2 000 puis sur une surface de 35 km2. Les agriculteurs pompent l’eau de plus en plus profondément, mais ces prélèvements sont plus rapides que la vitesse de renouvellement naturel de l’eau. De surcroît, cette dernière se retrouve contaminée par la présence de sel provenant du lac central de cette oasis qui se trouve à 19 mètres sous le niveau de la mer. Pour tenter d’enrayer la surexploitation, les autorités ont tenté de limiter les puits privés pour les remplacer par des puits publics, mais cette mesure a échoué. Mounir Neamatalla qui tient un éco-hotel et milite pour défendre l’oasis estime que « des recherches pour savoir jusqu’à quel niveau on peut exploiter les réserves doivent être entreprises. Ensuite, il faut repenser notre système de gestion de l’eau et, après, à tous les niveaux, chacun devra s’engager ».

Media Query: