Les gens vivent plus longtemps en période de dépression économique

Publié le : Last updated:

Les gens vivent plus longtemps en période de dépression économique

Creutzwald : des mineurs remontent, le 02 avril 2004 à Creutzwald, d’une galerie de la mine de la Houve, dernière exploitation de charbon en France qui fermera définitivement ses portes le 23 avril 2004. © AFP PHOTO FREDERIC FLORIN

L’espérance de vie augmenterait durant les périodes de crises économiques. Entre 1929 et 1932, période de la grande dépression, l’espérance de vie des américains a augmenté de 6,2 années, et des résultats similaires ont été observé lors d’autres crises économiques, peut-on lire dans un article publié le 28 septembre sur Mother Jones. C’est ce qui ressort d’une étude publiée dans le journal scientifique PNAS, les chercheurs ont analysé les taux de mortalité de 6 catégories : maladies cardiovasculaires et rénales, cancers, grippes et pneumonies, tuberculoses, accidents de la route et suicides. Même si les suicides augmentent, globalement l’espérance de vie progresse. Pour expliquer cette découverte, les scientifiques émettent des hypothèses sur leurs résultats, parmi lesquelles figurent un stress moindre causé par le travail et la diminution des revenus qui contribue à la réduction de la consommation de tabac et d’alcool. Ils ajoutent, de plus, que « les périodes de croissance économique s’accompagnent d‘une hausse de la pollution atmosphérique, qui, on le sait très bien, à des effets immédiats sur la mortalité cardiovasculaire et respiratoire. »

Media Query: